Diagnostique et panne des chauffages chinois

Les Chinasto ne sont pas aussi fiables que leurs homologues de marques réputées comme les Webasto ou les Planar. C’est pourquoi, nous avons établi un condensé des pannes connues et de leurs solutions.

Il est généralement facile et très peu cher de réparer un chauffage stationnaire chinois. Vous êtes un minimum bricoleur ? Eh bien vous y arriverez sans encombre.

Solutions & entraides

Si vous avez des questions supplémentaires ou des solutions à proposer, postez en commentaire nous nous ferons un plaisir de les publier sur cet article.

Montage et fiabilité

outillage pour necessaire pour l'installation

Dans le but d’avoir un chauffage le plus fiable possible, nous vous conseillons de faire le montage avec la plus grande attention. Suivez notre guide d’installation ainsi que des vidéos Youtube pour poser le chauffage de manière optimale.

Une fois le montage bien fait, il convient de faire un entretien régulier pour maintenir le chauffage le plus longtemps possible. Ainsi vous n’aurez aucune erreurs pendant longtemps.

Les pannes courantes

Nous avons répertorié les pannes et les défauts les plus courants sur cette page. Vous pouvez aussi consultez notre page sur les codes erreurs des chauffages chinois.

Fil endommagé provoquant une panne sur le chauffage chinois
Exemple de fil endommagé
De la fumée sort du corps du chauffage ?

Si le chauffage est neuf, il est possible que vous l’ayez trop amorcé. Laissez-le tourner quelque temps et tout reviendra à la normale
Si le chauffage n’est pas neuf, vérifiez le corps de chauffe, celui-ci peut être fendu. Contrôlez le serrage des colliers d’échappement.

Que faire si le ventilateur se déclenche tout seul ?

Le capteur de température est défectueux.

De la fumée noire sort du pot d’échappement ?

Si le Chinasto fume noir, c’est qu’il est encrassé. Faites un entretien.

De la fumée blanche sort du pot d’échappement ?

Lorsque le chauffage chinois fume blanc, c’est signe qu’il n’a pas assez de gasoil pour faire une bonne combustion. Regardez votre circuit de gasoil et vos paramètres de pompe à gasoil.

Le chauffage fait un bruit de frottement ?

Il peut y avoir deux raisons.
La première et la plus probable : le ventilateur est déplacé et frotte sur le capot. Replacez le ventilateur à la bonne position en faisant levier avec un tournevis plat.
La deuxième raison : les paliers du moteur sont HS. Pour cela, démontez-le. Et vérifiez les paliers en bronze.

La température du corps de chauffe diminue fortement ?

C’est très certainement dû à un encrassement.

Interrogations durant le montage du chauffage chinois

Comment éviter le bruit de la pompe à gasoil ?

Vous devrez installer la pompe sur silentblocs afin de ne pas transmettre les vibrations au châssis du véhicule. Pour éviter les à-coups et coup de bélier de la pompe, il existe des amortisseurs de pompe.

Peut-on mettre un Té sur la durite en sortie de réservoir pour alimenter le Chinasto ?

Nous ne conseillons de faire une installation avec un Té directement en sortie de réservoir. Les durites des véhicules peuvent être poreuses et provoquer des bulles d’air. Les chauffages stationnaires sont très sensibles aux bulles d’air. La pompe de gavage des fourgons produit aussi des bulles d’air, donc montage à éviter.

Où piquer l’alimentation en gasoil du chauffage ?

L’emplacement le plus approprié est sur le couvercle de la pompe de gavage. Généralement les fourgons ont une trappe d’accès.
Sinon, installez une sonde à plongeur directement dans le réservoir de votre véhicule.
Comme vu dans la précédente question, nous déconseillons de se prendre sur un Té après la pompe de gavage. Mais si votre véhicule est en bon état, vous pouvez opter pour cette option.

Est-il possible de laisser l’admission d’air de combustion dans le fourgon ?

Il est recommandé de sortir l’admission d’air pour avoir de l’air avec le maximum d’oxygène et ainsi avoir une combustion parfaite.

Peut-on rallonger le tubage du pot d’échappement ?

Nous conseillons de garder la longueur de tuyaux d’échappement d’origine. Dans le cas où celui-ci serait rallonge, il se peut que les gaz aient des difficultés à s’évacuer ce qui entraîne un encrassement prématuré.

Où placer le tuyau et le pot d’échappement ?

Le pot d’échappement devra sortir les gaz sur le côté du véhicule afin qu’ils ne remontent au travers du plancher. La sortie des gaz doit être le plus éloigné des admissions d’air.
Concernant le tuyau en lui-même, ne faites pas de coude à 90° cela ralentit l’évacuation. Privilégiez toujours les coudes à 45° voire des courbes assez longues si cela est possible.

Quelle longueur de gaine pour l’admission d’air ?

La réponse n’est pas aussi tranchée que pour les gaz d’échappement. Vous pouvez mettre la longueur que vous voulez tout en restant raisonnable. Nous conseillons 2 mètres maximum.

Que faut-il modifier pour avoir un chauffage performant et sécurisé ?

Premièrement, la durite interne doit être remplacée pour une fiabilité maximale.
Deuxièmement, le collier de serrage de l’échappement est préconisé surtout pour les modèles mobiles.
Pour finir, remplacez la bougie d’origine par une bougie plus robuste et votre Chinasto sera parfait.

Quand entretenir un chauffage chinois ?

La fréquence d’entretien dépendra de votre utilisation.

Vous utilisez le chauffage tout l’hiver ? Faites un entretien chaque année.

Votre carburant est du fioul ? Un entretien annuel s’impose.

Si vous utilisez le Chinasto occasionnellement avec du gasoil, un entretien tous les 2 voire 3 ans sera suffisant.

Conclusion

Si les chauffages stationnaires chinois sont pas chers et efficaces, ce ne sont pas les modèles les plus fiables.

Durant la vie de votre Chinasto, vous serez amené à effectuer quelques vérifications pour résoudre les pannes.

Un entretien régulier est la clé d’un chauffage qui dure longtemps et sans problème.

Le site chauffage-fourgon-amenage.fr ne pourra être tenu pour responsable de l’installation d’un chauffage dans votre fourgon. L’intégralité des informations présentées sur ce site est à titre informatif et tient de notre expérience personnelle. Il ne s’agit en aucun cas d’une notice ou d’un manuel et nous ne sommes pas responsables du SAV des produits présentés.

Faites le test !

4 réflexions au sujet de “Diagnostique et panne des chauffages chinois”

  1. Bonjour,
    J’ai un souci avec mon chinasto dans mon van :
    la ventilation ne s’arrete pas après fonctionnement du chauffage je dois avoir un souci avec la sonde de température. J’ai remarqué que la température ne descend pas sous les 90° meme apres 1h de ventilation. J’aurais plusieurs question pour mon problème :
    – Savez vous ou je pourrais trouver une nouvelle sonde et auriez vous un tuto pour le changement de celle-ci ?
    – Existe t il un paramètre d’offset de la température ? J’ai remarqué que la sonde avait l’air de bien réagir lors de la phase de ventilation après mise sur off du chinasto elle est passée de 210° à 90° mais ne descendait pas au dessous.
    – Si pas de paramètre d’offset de la température peut être peut on modifier la valeur sous laquelle la ventilation s’arrête ?
    En tout cas merci pour votre site c’est une mine de renseignements!

  2. Bonjour Eric,
    Vous pouvez trouver une sonde directement ici : Sonde chauffage diesel
    Nous n’avons pas de tuto concernant le remplacement de celle-ci, mais cela reste assez simple. Une fois que vous savez à quoi elle ressemble vous la trouverez rapidement sous le carter.

    Il n’y a pas de paramètre d’offset de température à ma connaissance. Une fois la sonde changée, le ventilateur se régulera tout seul.

    Et pour finir, merci ! Nous essayons de résumer toutes les informations utiles

Laisser un commentaire